Regard sur l’alimentation des pogonas

Comme tout animal qui a besoin de s’alimenter pour son bien-être, le pogona, un reptile pas comme les autres, a besoin d’une alimentation équilibrée pour son épanouissement. De quoi se nourrit-il ? Légumes ou insectes, la réponse dans cet article Il s’agira de détailler l’alimentation du pogona depuis son jeune âge à l’âge adulte, et les fruits qu’ils peuvent manger ou non.

Comment se nourrissent les pogonas ?

Quand le pogona est d’un jeune âge (environ deux mois de vie), il consomme à quatre-vingts pour cent des insectes très spécifiques, pas tous les insectes, et le reste pour les produits végétaux. Lorsqu’il commence à grandir, le pogona diminue sa consommation en insecte au profit du végétal. En effet, pour connaître ce reptile, notre boutique https://www.pogona.info/en ligne donne plus de détails sur lui. Par ailleurs, le pogona mange à soixante-dix pour cent les insectes et trente pour cent de sa consommation végétale tournent autour des feuilles et fleurs, les endives, les roquettes, etc. qui sont riches en calcium et en eau. Cependant, le pogona une fois à l’âge adulte préfère largement se nourrir avec les produits végétaux que les insectes. Ce qui justifie sa consommation de trente pour cent des insectes et soixante-dix pour cent des végétaux.

Quels fruits pogona est-il capable de manger ?

Bien que les pogonas mangent les légumes, ils ne sont pas enthousiasmés aux fruits à cause de leur teneur en sucre qui ne leur fait pas assez de bien. Toutefois, quelques fruits peuvent être proposés à ces petits reptiles une fois en passant. En effet, le cassis (anti-oxydants et riche en vitamine C), la figue (qu’elle soit fraîche ou sèche riche en fibre et en calcium) peuvent bien convenir aux pogonas. Nous avons également la papaye sans pépins et la mangue, l’abricot, la clémentine (vitamine C), etc. Cependant, il est important de notifier aussi certains fruits qu’il ne faut absolument pas donner aux pogonas. Il y a la fraise, la tomate, les fruits de passion, le kiwi, la framboise, bref les fruits rouges constituent pour la plupart un danger, pour les pogonas.