Les éléphants sont des animaux qui fascinent à cause de leur morphologie imposante. À l’instar des autres mammifères, ce sont des êtres qui se reproduisent. Toutefois, la durée de gestation chez l’éléphante est plus longue et la mise bas se déroule avec certaines particularités.

Comment se déroule l’accouplement chez les éléphants ?

La reproduction chez les éléphants se déroule pendant la période de chaleur de la femelle. Les éléphantes en rût émettent des bruits particuliers reconnaissables par les mâles. Dès qu’un mâle entend ses bruits, il se rapproche de la femelle. Elle se montre réservée et parfois réticente, mais c’est au mâle d’insister jusqu’à ce que la femelle se montre favorable à l’accouplement, consultez le site pour plus d’informations. D’habitude, plusieurs mâles viennent parader autour de la femelle en chaleur. C’est au terme de combat entre les mâles que le plus fort maintient à l’écart les autres. Très souvent, c’est l’éléphant le plus expérimenté qui arrive à gagner la bataille. Les plus jeunes sont souvent écartés. L’accouplement peut alors commencer. À la fin du coït, le mâle reste un peu avec la femelle afin de la protéger et empêcher que d’autres mâles ne viennent la déranger pour un accouplement. L’heureux élu s’approche de l’éléphante et les deux s’enlacent par les trompes.

Ce qui se passe en réalité pendant la gestation chez l’éléphante

La gestation chez l’éléphante s’étend sur une longue durée. Chez les éléphantes d’Afrique, la période de la gestation couvre une durée de 22 mois. Pour les éléphantes d’Asie, la gestation dure 28 mois. De façon générale, il faut noter qu’une éléphante conçoit tous les 4 ans. Si la période de gestation dure autant, c’est parce que la formation du fœtus dans la matrice de la mère éléphante demande beaucoup de temps. La morphologie de l’éléphanteau est grande. Et son développement a besoin de plus de temps que chez les autres fœtus d’animaux. Les éléphants même bébé sont volumineux et la formation du cerveau de l’éléphanteau prend du temps.

Comment se déroule la naissance de l’éléphanteau ?

À l’approche de la mise bas, l’éléphante se voit entourée d’autres éléphantes pour protéger la mise en bas contre les prédateurs. À sa naissance, l’éléphanteau pèse 100 kg et a une taille d’environ 1 mètre. Pendant le processus de mise bas, l’éléphante se tient debout. Elle ne reste pas couchée comme chez certains mammifères. L’éléphante et l’éléphanteau sont protégés par les autres membres du troupeau pendant les premiers jours de mise bas. C’est un instinct de protection contre les autres animaux prédateurs qui pourraient venir s’en prendre à l’éléphanteau vulnérable comme une proie.